France-Emploi, éducation et sécurité prioritaires en 2017

jeudi 7 juillet 2016 16h58
 

* Travail, éducation et sécurité restent prioritaires

* Sept milliards supplémentaires pour ces trois priorités

* Près de 13.800 créations de postes dans la fonction publique d'Etat

PARIS, 7 juillet (Reuters) - Le renforcement des moyens accordés aux secteurs considérés comme prioritaires par le gouvernement - emploi, sécurité et justice, éducation et jeunesse - se traduira en 2017 par une augmentation des dépenses de l'Etat ainsi que des effectifs de la fonction publique d'Etat.

Après quatre ans de baisse, le budget 2017, le dernier du quinquennat de François Hollande, prévoit une augmentation de 3,3 milliards d'euros des dépenses de l'Etat, hors charge de la dette et pensions.

Selon le document préparé par Bercy pour le débat d'orientation budgétaire de jeudi au Parlement, les dépenses de l'Etat devraient atteindre au total un montant de 388,5 milliards d'euros l'an prochain.

"Cette augmentation, non seulement nous l'assumons mais nous la revendiquons", a déclaré jeudi matin aux députés le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert.

Le gouvernement a ainsi décidé de consacrer environ sept milliards d'euros supplémentaires aux "secteurs prioritaires", à savoir l'emploi (de l'ordre de deux milliards), la sécurité (près de deux milliards) ou encore de l'éducation et la jeunesse (de l'ordre de trois milliards).

  Suite...