LEAD 1-Airbus derrière Boeing dans la course aux commandes au S1

mercredi 6 juillet 2016 19h01
 

PARIS, 6 juillet (Reuters) - Airbus abordera le salon aéronautique de Farnborough, la semaine prochaine, devancé par son éternel concurrent Boeing avec 227 commandes brutes au premier semestre, ou 183 en total ajusté des annulations, selon des données publiées mercredi.

L'avionneur européen a vendu 27 appareils en juin et enregistré six nouvelles annulations, ou conversions d'un modèle en un autre.

L'américain Boeing a enregistré quant à lui 309 commandes - ou 276 après annulations et conversions - entre le début janvier et le 28 juin, dernière période pour laquelle les chiffres sont disponibles.

La demande globale en avions est inférieure à son niveau du premier semestre 2015, période marquée alors par le salon du Bourget, qui se tient en juin en alternance avec Farnborough.

Programmé du 11 au 17 juillet, l'événement britannique comptera ainsi pour le second semestre et devrait être le théâtre d'une moisson moins abondante que les années précédentes, la baisse des cours du pétrole n'encourageant pas l'acquisition d'avions plus modernes et plus économes, ce qui tend à freiner le cycle des achats.

Après plusieurs années de commandes en fanfare, les analystes estiment que l'ambiance sera moins à l'euphorie cette année en raison aussi des craintes persistantes sur l'état de l'économie mondiale.

Airbus continue à souffrir de retards dans la livraison de ses tout derniers appareils en raison de problèmes avec ses fournisseurs. Il n'a livré qu'un A320neo en juin à un total de huit depuis le début de l'année, reflet des délais dans la livraison des moteurs Pratt & Whitney. Selon les deux sociétés, ces problèmes sont désormais réglés.

Seulement trois exemplaires du long courrier A350 ont été livrés le mois dernier, soit un total de 12 sur l'ensemble du semestre, alors que l'objectif pour 2016 est d'au moins 50.

L'avionneur européen a également livré trois superjumbos A380, soit un total de 14 depuis le début de l'année, un nombre largement en ligne cette fois avec la prévision annuelle de 25 appareils environ.

Les livraisons totales d'Airbus ont atteint 298 avions au premier semestre.

Le groupe utilise habituellement les salons aéronautiques comme date butoir pour la signature de contrats afin de créer la surprise. Il prospecte notamment du côté des compagnies asiatiques, tandis que Boeing devrait confirmer à Farnborough des commandes pour son avion cargo 747-8, même sur fond de risque de stagnation de l'activité de transport de fret. (Tim Hepher, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)