D. Bank cherche à vendre $1 md de prêts au secteur maritime-sces

mercredi 6 juillet 2016 15h14
 

LONDRES/FRANCFORT, 6 juillet (Reuters) - Deutsche Bank cherche actuellement à vendre pour au moins un milliard de dollars (903 millions d'euros) de prêts au secteur du transport maritime afin de réduire son exposition à ce segment du marché du crédit, qui fait actuellement l'objet d'une surveillance accrue de la Banque centrale européenne (BCE), ont déclaré plusieurs sources à Reuters.

Si l'activité du transport de pétrole s'est redressée, le marché du transport de conteneurs et celui du vrac sont confrontés à leur pire crise en raison de l'offre excédentaire de navires, du ralentissement de l'activité économique mondiale et de la dégradation de la demande.

Des sources bancaires et financières proches du dossier ont expliqué que la première banque allemande cherchait initialement à céder pour au moins un milliard de dollars de prêts.

"Elle veut alléger son portefeuille et cela inclut de la dette toxique. Cela a du sens du point de vue commercial d'essayer de vendre une partie du portefeuille", a déclaré une source financière. "Elle ne cherche pas à sortir du transport maritime."

Deutsche Bank, exposée à ce segment à hauteur de cinq à six milliards de dollars, s'est refusée à tout commentaire.

(Jonathan Saul, Arno Schuetze et Andreas Kröner; Marc Angrand pour le service français)