BOURSE-STMicro en baisse, Barclays se méfie de l'impact du Brexit

mercredi 6 juillet 2016 10h32
 

PARIS, 6 juillet (Reuters) - L'action STMicroelectronics signe l'une des plus fortes baisses du SBF 120 mercredi matin à la Bourse de Paris, alors que Barclays a abaissé son objectif de cours à 5,50 euros sur le titre et souligne l'exposition du spécialiste des semi-conducteurs à l'industrie et à l'automobile.

A 10h07, le titre perd 3,52% à 4,818 euros, alors que l'indice du SBF 120 est en retrait de 0,89%. En Europe, les autres fabricants de composants électroniques AMS et Dialog Semiconductor, dont Barclays a également abaissé l'objectif de cours, cèdent respectivement 4,52% et 3,29%.

Dans une note sectorielle, Barclays estime que le vote britannique pour la sortie de l'Union européenne va entraîner une récession au Royaume-Uni et une baisse substantielle de la croissance de la zone euro, ce qui amène l'analyste à préférer les constructeurs moins exposés aux marchés cycliques.

Barclays souligne cependant qu'avec une partie de ses revenus en dollars alors que ses coûts sont en euros, la baisse de la monnaie européenne devrait profiter au groupe franco-italien.

"Nous prévoyons toujours un retour à la croissance au deuxième semestre 2016, simplement, elle sera moins forte que prévue", résume l'analyste.

STMicroelectronics publiera ses résultats semestriels le 27 juillet. (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)