Pétrole-Plan d'investissement de $37 mds pour le gisement de Tengiz

mardi 5 juillet 2016 18h04
 

ASTANA, 5 juillet (Reuters) - Le Kazakhstan et un consortium pétrolier emmené par Chevron ont endossé mardi un plan d'augmentation de la production du gisement géant de Tengiz.

Ce gisement, l'un des plus importants au monde et représentant l'un des rares gros investissements d'un secteur mis à mal par la chute des cours de l'or noir, assure déjà plus du tiers de la production pétrolière du Kazakhstan.

L'investissement en question représente 36,8 milliards de dollars (33,1 milliards d'euros) et vise à porter la production de Tengiz à 39 millions de tonnes annuelles (850.000 barils par jour) contre 27 millions de tonnes actuellement, ont précisé le ministre de l'Energie kazakh Kanat Bozoumbaïev et ses associés étrangers dans un communiqué commun.

Tengiz est l'un des trois grands projets pétroliers de ces dernières années, les deux autres étant Johan Sverdrup du norvégien Statoil et Appomatox du britannique Royal Dutch Shell.

Chevron explique dans un communiqué séparé que le budget total du projet est de 27,1 milliards de dollars pour les infrastructures, 3,5 milliards pour les puits et 6,2 milliards pour l'exploitation proprement dite.

Le Kazakhstan détient 20% de la société d'exploitation du gisement par l'intermédiaire du pétrolier et gazier KazMunayGaz , Chevron 50%, Exxon Mobil 25% et Lukarco, contrôlé par Lukhoil, les 5% restants.

Un autre gisement géan kazakh, appelé Kashagan, doit en principe entrer en production au quatrième trimestre 2016.

Les problèmes multiples rencontrés par ce projet entravent l'objectif ambitieux du Kazakhstan de devenir l'un des dix premiers producteurs pétroliers mondiaux avec une production de 130 millions de tonnes (trois millions de barils par jour) par an. Astana comptait parvenir à cet objectif l'an dernier mais vise dorénavant 2020. (Raushan Nurshayeva, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)