BOURSE-Coface chute, le ratio de sinistralité en hausse

mardi 5 juillet 2016 10h12
 

PARIS, 5 juillet (Reuters) - L'action Coface évolue à son plus bas niveau historique mardi matin à la Bourse de Paris au lendemain de l'annonce par l'assureur-crédit d'une hausse de sa prévision de ratio net de sinistralité, ce qui a poussé deux analystes à abaisser leurs objectifs de cours.

A 9h38, le titre chute de 16,54% à 4,995 euros, son plus bas niveau depuis son introduction en Bourse en 2014 à 10,40 euros. Au même moment, l'indice CAC Mid & Small recule de 0,95%.

L'assureur-crédit a annoncé lundi prévoir un ratio net de sinistralité en nette hausse à 63%-66% en 2016 contre 52,5% en 2015 à la suite d'une augmentation plus marquée que prévu des risques dans les pays émergents.

"Coface a oeuvré à réduire le risque en 2015 et s'attendait à un impact graduel sur le ratio de sinistralité, mais la situation empire : le cas du Brésil reste très problématique, et le risque du crédit augmente en Chine avec des surcapacités et une dette des entreprises trop grande", énumère Kepler Cheuvreux, qui abaisse son objectif de cours de 7,2 à 5,9 euros et maintient sa recommandation à "réduire".

J.P. Morgan a abaissé ses prévisions de profit net de 64% pour l'exercice 2016, et de 35% pour 2017, et a passé directement le titre de "surpondérer" à "sous-pondérer" avec un objectif de cours de 5,50 euros. (Joseph Sotinel, édité par Gwénaëlle Barzic)