Les actionnaires du LSE approuvent la fusion avec D.Börse

lundi 4 juillet 2016 15h08
 

par Huw Jones

LONDRES, 4 juillet (Reuters) - Les actionnaires du London Stock Exchange Group ont approuvé lundi le projet de fusion de 27 milliards d'euros avec Deutsche Börse, qui devrait donner naissance à l'un des plus grands opérateurs boursiers mondiaux.

Cette fusion, que les deux opérateurs comptent mener à bien malgré les incertitudes créées par le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne, a été approuvée à plus de 99,89% des suffrages exprimés lors de l'assemblée générale extraordinaire organisée ce lundi, a annoncé LSE.

Devant la cinquantaine d'actionnaires présents, le président de l'opérateur londonien s'est dit certain de la réponse "satisfaisante" des autorités européennes de la concurrence à ce projet de mariage entre Londres et Francfort, même si la future entité détiendra le quasi-monopole du marché de la compensation des produits dérivés en Europe.

"Il n'y a aucune raison de penser autrement aujourd'hui", a dit Donald Brydon.

Seules deux questions ont été posées au cours de cette AGE.

Un actionnaire individuel s'est notamment interrogé sur l'opportunité de cette fusion au vu du contexte nouveau créé par le Brexit et des risques qu'il comporte pour les activités de LSE, certains responsables politiques, dont François Hollande, ayant d'ores et déjà réclamé le rapatriement des activités de compensation en euros dans la zone euro.

Donald Brydon a répondu que les déclarations du président français prouvaient la valeur des activités de LSE.

  Suite...