Novartis entend céder sa part dans Roche d'ici fin 2016-presse

dimanche 3 juillet 2016 14h58
 

3 juillet (Reuters) - Le géant pharmaceutique suisse Novartis prévoit de vendre d'ici la fin de l'année sa participation de quelque 13,3 milliards de francs suisses (12,3 milliards d'euros) dans son concurrent local Roche, rapporte le SonntagsZeitung, sans dire comme il avait obtenu cette information.

Si le marché actions ne s'effondre pas d'ici là, Novartis entend céder sa participation, qui représente environ 6% du capital émis de Roche, à des investisseurs institutionnels, ajoute le journal.

Ce dernier dit également que la famille Hoffmann-Oeri, qui détient toujours la majorité des droits de vote chez Roche, n'achètera aucun des titres qui seront mis en vente par Novartis.

Fin avril, des sources avaient dit que Novartis étudiait différentes options avec ses banques pour vendre sa participation dans Roche, qui lui permettrait de financer d'éventuelles acquisitions, ajoutant alors que cette cession n'était pas imminente.

Novartis a constitué sa participation dans Roche, qui lui assure un tiers des droits de vote, entre 2001 et 2003, lorsque le groupe était dirigé par Daniel Vasella, dans l'optique d'une fusion qui n'a jamais eu lieu. Les spéculations sont récurrentes depuis le départ en Daniel Vasella en 2013 sur l'avenir de cette participation.

Fin mai, Joe Jimenez, directeur général de Novartis a dit que le groupe était prêt à céder dans Roche sans prime. (Bureau de Zurich, Benoit Van Overstraeten pour le service français)