LEAD 1-Brexit-Mobilisation française pour la place de Paris

samedi 2 juillet 2016 13h41
 

* "Welcome in Paris", dit Manuel Valls

* Euronext et la fédération des banques se montrent optimistes

* Ghosn (Renault-Nissan) et Pouyanné (Total) inquiets (Actualisé avec Euronext, FBF, Ghosn et Pouyanné)

par Michel Rose

AIX-EN-PROVENCE, Bouches-du-Rhône, 2 juillet (Reuters) - Le gouvernement et les institutions financières de France se sont déclarés samedi persuadés que la place de Paris pourrait tirer profit de la sortie progammée du Royaume-Uni de l'Union européenne si des mesures incitatives sont prises.

"Aux grandes entreprises internationales je dis donc : ' Welcome in Paris! Venez investir en France! '", déclare le Premier ministre Manuel Valls dans une interview publiée samedi dans Le Parisien, 10 jours après le référendum britannique.

"Nous savons que des groupes installés à la City envisagent de la quitter pour Dublin, Amsterdam, Francfort et Paris", a-t-il ajouté. "Nous travaillons à des dispositifs qui pourraient permettre de renforcer notre attractivité. Je pense notamment à la fiscalité ou au statut des expatriés."

Dans un entretien publié jeudi dernier dans Les Échos, François Hollande annonçait déjà sa volonté d'adapter les règles pour rendre la place de Paris "plus attractive".

Pour le président français, le Royaume-Uni perdra le "passeport" européen de ses établissements financiers s'il refuse les règles de libre circulation et les opérations de compensation en euros ne devront plus se faire à Londres après le Brexit, et pourront donc aller à Paris.   Suite...