Chevron suspend la production de GNL sur le site australien de Gorgon

vendredi 1 juillet 2016 11h46
 

SYDNEY, 1er juillet (Reuters) - Chevron a annoncé vendredi la suspension de l'activité à son terminal d'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) de Gorgon, en Australie, en raison d'une fuite.

"Chevron Australie prévoit d'effectuer quelques réparations mineures (...) avant de reprendre la production dans la semaine à venir", écrit la compagnie américaine dans un communiqué. "Le projet de charger un deuxième cargo avec du GNL de Gorgon dans les prochains jours est maintenu."

D'un montant de 54 milliards de dollars (48,63 milliards d'euros), le projet Gorgon est récemment entré en service. L'exploitation avait déjà dû être brièvement interrompue en avril en raison de problèmes techniques après le démarrage de sa première production.

Il s'agit d'une co-entreprise rassemblant pour l'essentiel les filiales australiennes de Chevron (47,3%), ExxonMobil et Shell (25% chacune). (James Regan; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)