Abengoa a conclu un accord préliminaire avec ses créanciers

vendredi 1 juillet 2016 00h21
 

SEVILLE, Espagne, 1er juillet (Reuters) - Le producteur d'énergie Abengoa a annoncé jeudi avoir conclu avec ses créanciers un accord préliminaire sur un projet de restructuration susceptible de lui éviter de devenir la plus grosse faillite de l'histoire de l'Espagne.

L'accord, s'il est mis en oeuvre, permettra de débloquer 1,2 milliard d'euros de liquidités, a précisé son président lors d'une assemblée générale des actionnaires à Séville.

Le montant évoqué est inférieur à celui de 1,5 à 1,8 milliards prévu dans un projet antérieur.

La justice espagnole a donné en mai à Abengoa jusqu'au 28 octobre pour conclure un accord de restructuration de sa dette avec ses banques et ses créanciers obligataires.

La société, qui a accumulé plus de neuf milliards d'euros d'endettement, est pour l'instant placée à l'abri de ses créanciers.

Le nouveau plan de restructuration prévoit l'injection de 500 millions d'euros de liquidités par les créanciers en plus des 515 millions qu'ils ont déjà apportés, a précisé une source proche des négociations.

Des paiements additionnels porteraient le montant total à 1,2 milliard.

Abengoa s'est rapidement développé pendant plusieurs années dans le domaine des énergies renouvelables mais en accumulant les dettes, jusqu'à ce que, l'année dernière, ses créanciers lui ferment tout accès au crédit.

(Angus Berwick; Marc Angrand pour le service français)