Deutsche Bank, banque systémique la plus risquée, dit le FMI

jeudi 30 juin 2016 15h43
 

FRANCFORT, 30 juin (Reuters) - Les liens de la Deutsche Bank avec les plus grandes banques mondiales en font le principal facteur de risque pour le système financier dans son ensemble, a dit jeudi le Fonds monétaire international (FMI).

Le FMI a comparé les menaces potentielles pour le stabilité financière mondiale représentées par les banques les plus importantes en termes de risques systémiques globaux, encore appelées G-SIBs, dans le cadre d'une étude sur les secteurs de la banque et de l'assurance en Allemagne.

"Au sein des G-SIBs, Deutsche Bank apparaît comme le plus plus important contributeur net en termes de risques systémiques suivi par HSBC et Credit Suisse ", précise le FMI.

"Le poids relatif de Deutsche Bank souligne l'importance de la gestion des risques, de la supervision intensive des G-SIBs et du suivi rapproché de leurs expositions transfrontalières", poursuit le Fonds qui estime nécessaire de mettre en place rapidement des mesures pour assurer la liquidation des banques en difficulté.

Deutsche Bank n'a pas souhaité faire de commentaire sur le rapport du FMI.

L'action Deutsche Bank a perdu jusqu'à 5% jeudi à la Bourse de Francfort après que la Réserve fédérale américaine a dit qu'elle était l'un des rares établissements à avoir échoué à ses tests de résistance. (Jonathan Gould, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)