Thales va augmenter ses investissements en Chine

jeudi 30 juin 2016 09h20
 

SHANGHAI, 30 juin (Reuters) - Thales va établir une base de développement de produits en Chine, profitant de la volonté du pays de pousser son industrie de biens haut de gamme afin de perdre son image de fabrique mondiale de produits de moindre qualité.

Le directeur général de Thales Chine a dit que l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et les transports allait augmenter ses investissements dans le pays pour concurrencer les entreprises chinoises du secteur soutenues par l'Etat pour développer les technologies innovantes.

"Thales se tourne désormais vers la construction de quelques capacités de développement de produits en Chine afin d'augmenter globalement sa force d'innovation", a dit Laurent Guyot dans le cadre d'une interview accordée à Reuters.

Il n'a pas précisé le montant des investissements projetés par le groupe dont le capital est détenu à 26% par l'Etat. Mais il a dit que la Chine, avec les Etats-Unis et l'Inde, était une priorité, ajoutant que les investissements dans le pays seraient concentrés sur des produits adaptés à la Chine, mais qui pourraient également être vendus sur d'autres marchés.

Parmi les produits concernés figurent son système de contrôle du trafic aérien, qui est utilisé pour contrôler 60% du trafic aérien en Chine, une activité en plein essor.

Thales vend aussi des systèmes de signalisation ferroviaire en Chine, où il emploie 1.200 salariés et a créé quatre coentreprises dans le secteur afin de profiter du développement rapide des réseaux de transport urbains dans le pays. (Brenda Go, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)