Le Portugal dément avoir besoin d'une nouvelle aide financière

mercredi 29 juin 2016 19h01
 

LISBONNE, 29 juin (Reuters) - Le Portugal n'envisage pas de réclamer un nouveau plan d'aide financière et il oeuvre constamment au respect de ses objectifs et à la réduction de son déficit budgétaire, a déclaré mercredi le ministère portugais des Finances en réaction à des déclarations de Wolfgang Schäuble.

Le ministre allemand des Finances a déclaré mercredi que le Portugal, sorti en 2014 d'un programme d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international, aurait besoin de réclamer un nouveau plan d'aide. Il a par la suite ajouté que le Portugal "ne le veut pas et n'en a pas besoin s'il respecte les règles européennes".

"Au sujet des remarques prononcées par Wolfgang Schäuble, bien qu'il les ait lui-même immédiatement corrigées, le ministère des Finances tient à clarifier le fait qu'aucun nouveau programme d'aide n'est envisagé pour le Portugal", a réagi le ministère portugais.

"Le ministère réaffirme les efforts du gouvernement pour respecter tous ses engagements à l'égard de l'Europe, au parlement et devant le peuple portugais."

D'après le président du Conseil italien Matteo Renzi qui s'exprimait mercredi à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles, le Portugal et l'Espagne risquent des sanctions de la Commission européenne pour déficits excessifs, ce que lui-même déplore. (Andrei Khalip; Bertrand Boucey pour le service français)