Super Puma d'Airbus-La Norvège parle aussi d'usure du métal

mercredi 29 juin 2016 01h04
 

OSLO, 29 juin (Reuters) - La chute d'un hélicoptère Super Puma H225 d'Airbus en mer du Nord fin avril, qui a provoqué la mort de 13 personnes, est probablement due à l'usure du métal dans la boîte de transmission de l'appareil, selon un rapport provisoire du bureau d'enquête norvégien (AIBN) publié mardi.

L'hélicoptère, parti d'une plate-forme de la compagnie pétrolière norvégienne Statoil, s'est écrasé le 29 avril.

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a recommandé l'interdiction temporaire du vol des Super Puma le 2 juin, après avoir elle aussi découvert une usure anormale du métal sur la boîte de transmission d'un exemplaire de l'appareil.

L'AIBN a précisé mardi que des analyses métallurgiques grâce à des radiographies avaient renforcé sa conviction que la défaillance se trouvait dans la boîte de transmission. (Tere Solsvik, Juliette Rouillon pour le service français)