USA-Feu vert conditionnel pour le rachat de Rexam par Ball

mercredi 29 juin 2016 00h38
 

29 juin (Reuters) - Le fabricant américain de boîtes-boisson Ball Corporation et le britannique Rexam, les deux premiers fabricants mondiaux de canettes, ont remporté le feu vert des autorités américaines antitrust pour procéder à leur fusion à condition de vendre huit usines d'aluminium aux Etats-Unis, a annoncé mardi la Federal Trade Commision (FTC).

L'opération a également obtenu l'approbation des autorités de la concurrence en Europe et au Brésil. Aucune nouvelle autorisation n'est attendue, a dit la porte-parole de Ball Renee Robinson. La fusion devrait être finalisée rapidement mais aucune date n'a encore été fixée, a-t-elle ajouté.

Ball et Rexam ont annoncé fin avril leur intention de céder pour 3,42 milliards de dollars (3,09 milliards d'euros) d'actifs au producteur d'emballages Ardagh Group, conformément aux engagements pris pour obtenir le feu vert des autorités de la concurrence à leur projet de fusion.

La transaction concerne 22 usines de Ball et Rexam en Europe, au Brésil et aux Etats-Unis, les trois régions où le rapprochement posait le plus de problèmes de concurrence.

Le projet d'acquisition de Rexam, annoncé en février 2015 pour 4,4 milliards de livres (5,6 milliards d'euros à l'époque) aura pour effet de fusionner les deux premiers fabricants mondiaux de canettes, fournisseurs entre autres de Coca-Cola et du géant de la bière Anheuser-Busch InBev. (Diane Bartz, Juliette Rouillon pour le service français)