L'UE va accepter une offre antitrust des transporteurs maritimes

mardi 28 juin 2016 14h28
 

BRUXELLES, 28 juin (Reuters) - La Commission européenne est sur le point d'accepter une proposition de 15 grands transporteurs maritimes, dont le français CMA CGM, visant à modifier leur méthode de tarification afin de mettre fin à une enquête de cinq ans sur des soupçons de pratiques anticoncurrentielles, a-t-on appris mardi de trois sources proches du dossier.

L'exécutif européen devrait annoncer sa décision en juillet, ce qui devrait éviter à ces compagnies maritimes des amendes ou des condamnations pour pratiques frauduleuses, ont dit ces sources.

Un porte-parole de la Commission européenne, Ricardo Cardoso, a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Outre CMA CGM figurent aussi parmi les auteurs de cette proposition le danois A.P. Moller-Maersk et le suisse MSC, soit les trois principaux acteurs du secteur.

Ces compagnies ont proposé en février d'annoncer des taux réels contraignants de tarification 31 jours avant leur entrée en vigueur.

La Commission européenne a ensuite sollicité l'avis des clients et des concurrents au sujet de cette proposition. (Foo Yun Chee; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)