BOURSE-Recul d'Ipsos, HSBC abaisse son conseil à "conserver"

mardi 28 juin 2016 09h54
 

PARIS, 28 juin (Reuters) - L'action Ipsos signe mardi matin la seule baisse de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris, après la publication d'une note de HSBC dans laquelle le broker souligne le faible potentiel de progression du titre et anticipe des prévisions au deuxième trimestre moins bonnes que prévues.

A 9h50, l'action lâche 0,31% dans des volumes soutenus, alors que l'indice SBF 120 grimpe de 2,60%.

Le potentiel de hausse de l'action Ipsos est désormais limité (+0,4%), note HSBC, qui relève que l'action de l'institut d'études et de sondages a progressé de 25% depuis le début de l'année.

"Nous pensions avant que Ipsos aurait été en mesure de satisfaire le marché avec des prévisions susceptibles d'être affinées dans un sens positif au moment du T2", souligne le broker.

"Nous ne sommes maintenant plus sûrs que le contexte d'incertitudes croissantes va pousser la direction à prendre des risques sur ses prévisions", ajoute HSBC.

Dans ce contexte, le broker a abaissé sa recommandation d'"acheter" à "conserver", avec un objectif de cours ramené de 29 à 27 euros.

HSBC maintient par ailleurs sa recommandation à "acheter" sur Havas (objectif de cours ramené de 8,5 à 8,0 euros) et Publicis (objectif ramené de 78 à 76 euros), en soulignant que cette dernière est sa valeur préférée dans le secteur des médias.

Ipsos a fait état fin avril d'un chiffre d'affaires de 386,9 millions d'euros au premier trimestre 2016, en hausse de 1,9% par rapport à la même période l'année précédente. (Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)