** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mardi 28 juin 2016 07h32
 

LONDRES/HONG KONG/PARIS, 28 juin (Reuters) - Les principales Bourses
européennes sont attendues en hausse mardi à l'ouverture après deux séances de
forte baisse, dans le sillage des places asiatiques, qui se stabilisent après le
choc provoqué vendredi par la victoire des partisans d'une sortie du Royaume-Uni
au référendum. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 1,1% à l'ouverture, le Dax à Francfort 1,3% à
1,6% et le FTSE à Londres 0,9% à 1,1%. 
    Sur les deux dernières séances, la Bourse de Londres a chuté de près de 6%,
celle de Francfort de 9,6% et Paris de 10,8%. 
    Si Wall Street a elle aussi fini sur un recul marqué lundi, comme vendredi,
l'indice Standard & Poor's-500 cédant 1,81% en clôture, la tendance s'est
inversée en Asie où les principales places boursières sont orientées à la
hausse. 
    La livre sterling regagne elle aussi du terrain malgré les décisions de
Standard & Poor's et de Fitch Ratings de priver le Royaume-Uni de la note
suprême "triple A" pour ramener sa notation à AA, soit deux échelons en dessous.
  
    La devise britannique est remontée à plus de 1,33 dollar après avoir
touché un plus abas de 31 ans à 1,3122 lundi. L'euro est lui aussi orienté à la
hausse face au dollar, au-dessus de 1,1050, pas très loin cependant du
plus bas de trois inscrit vendredi à 1,0912. 
    Les volumes d'échanges restent cependant limités et certains marchés
évoluent en dents de scie, signe de la nervosité persistante des investisseurs.
    "La peur provoquée vendredi par le Brexit s'est dissipée mais les marchés
restent préoccupés" par l'impact du vote britannique sur la demande mondiale,
explique João Paulo de Gracia Corrêa, trader de SLW. 
    Le pétrole, lui, bénéficie de la menace d'une grève dans le secteur en
Norvège, qui pourrait réduire temporairement la production. Le Brent reprend
plus de 1,5% à près de 48 dollars le baril et le brut léger américain
(West Texas Intermediate, WTI) a repassé les 47 dollars. 
    
 
  PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 28 JUIN:
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 FR      06h45  Confiance du consommateur      juin        97            98
 US      12h30  PIB (définitif)                T1          1,0%          0,8%
         13h00  Indice immobilier              avril       0,6%          0,9%
                S&P/Case-Shiller                                         
                - sur un an                                5,4%          5,4%
         14h00  Indice de confiance du         juin        93,3          92,6
                consommateur                                             
 
   
    VALEURS À SUIVRE:
    * TOTAL a remporté un appel d'offres pour une participation de 30%
pendant 25 ans dans l'exploitation du principal gisement pétrolier offshore du
Qatar, ont annoncé lundi la compagnie pétrolière française et l'émirat du Golfe.
 
    * EDF - Le tarif réglementé de l'électricité applicable aux
particuliers baissera d'environ 0,5%, pour répercuter la baisse des prix de
marché observée depuis plusieurs mois, a fait savoir lundi la Commission de
régulation de l'énergie (CRE). Cette baisse sera proposée par la commission le
13 juillet. 
    * VOLKSWAGEN va verser plus de 15 milliards de dollars (13,6
milliards d'euros) pour régler une partie du scandale des émissions polluantes
de ses véhicules diesel aux Etats-Unis dans le cadre d'un accord, a-t-on appris
lundi de source proche du dossier. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Sudip Kar-Gupta et Saikat Chatterjee; Marc Angrand pour le service français)