La Chine ne laissera pas les marchés faire les "montagnes russes"

mardi 28 juin 2016 07h01
 

PEKIN, 28 juin (Reuters) - La décision des électeurs britanniques de quitter l'Union européenne a provoqué la nervosité des marchés financiers mondiaux mais il est important de travailler de manière coordonnée pour renforcer la confiance, empêcher tout début de panique et maintenir la stabilité, a dit mardi le Premier ministre chinois, Li Keqiang.

"Il est difficile d'éviter la volatilité à court terme sur les marchés boursiers chinois, mais nous ne laisserons pas les marchés faire des montagnes russes, ou voir des changements drastiques", a dit Li Keqiang au Forum économique mondial (WEF), à Tianjin.

Le chef du gouvernement chinois a déclaré lundi que le Brexit augmentait les incertitudes qui pèsent sur l'économie mondial et a réaffirmé la volonté de Pékin de voir une Union européenne unie et stable et un Royaume-Uni prospère. (Bureau de Pékin; Julie Carriat pour le service français, édité par Henri-Pierre André)