En Espagne, Podemos en passe de devenir une force politique

dimanche 26 juin 2016 03h49
 

* Les Espagnols aux urnes dimanche pour la deuxième fois en six mois

* Les bureaux de vote ouvrent à 07h00 GMT, sondages sortis des urnes à 18h00 GMT

* Aucune majorité ne de dessine au Parlement

* La montée en puissance de Podemos pourrait permettre une sortie de l'impasse

* Des doutes sur la participation et les conséquences du "Brexit" viennent se rajouter aux incertitudes

par Julien Toyer

MADRID, 26 juin (Reuters) - La formation anti-austérité Unidos Podemos devrait enregistrer une progression sensible lors des élections législatives organisées ce dimanche en Espagne, ce qui serait un nouveau coup porté aux partis traditionnels européens, déjà ébranlés par le choix des Britanniques de quitter l'Union européenne.

Les électeurs espagnols électeurs sont à nouveau appelés aux urnes, six mois après qu'un précédent scrutin législatif n'a pu aboutir sur la formation d'une coalition gouvernementale, les partis traditionnels - le parti populaire (PP) et le Parti socialiste espagnol (PSOE) - ayant été bousculés par les nouveaux venus que sont Unidos Podemos et le centriste Ciudadanos.

Les derniers sondages semblent suggérer que le parlement issu des élections de ce dimanche sera tout aussi fragmenté que le précédent, aucun des quatre grands partis et des six formations régionales n'était susceptible de s'imposer dans un parlement composé de 350 sièges.   Suite...