USA-Un tribunal juge qu'ETE peut renoncer au rachat de Williams

samedi 25 juin 2016 00h36
 

NEW YORK/WILMINGTON (Delaware), 25 juin (Reuters) - L 'exploitant américain de gazoducs Energy Transfer Equity a obtenu un jugement favorable vendredi qui lui permettrait de renoncer au rachat à 20 milliards de dollars (18 milliards d'euros) de son concurrent Williams Cos.

Un accord a été conclu en septembre entre les deux compagnies sur un rachat de Williams par ETE, pour un montant qui s'élevait à l'époque à 33 milliards de dollars (29,7 milliards d'euros) en actions et en numéraire mais la chute des cours du pétrole a modifié la donne depuis.

Un tribunal du Delaware a jugé qu'Energy Transfer, ou ETE, n'avait pas rompu l'accord de fusion en mars lorsqu'il a évoqué un problème fiscal qui empêcherait de finaliser l'affaire et permettrait à ETE d'annuler la transaction.

Williams a fait savoir dans un bref communiqué publié cette semaine qu'il ferait appel à tout jugement en faveur d'ETE. (Michael Erman et Tom Hals à Wilmington, Juliette Rouillon pour le service français)