LEAD 2-Brexit-Moody's abaisse la perspective du Royaume-Uni à "négative"

samedi 25 juin 2016 00h54
 

(Actualisé avec contexte)

24 juin (Reuters) - L'agence de notation Moody's annonce vendredi avoir abaissé la perspective pour la dette souveraine du Royaume-Uni, qui passe de "stable" à "négative", tout en maintenant sa note à "Aa1", après la décision du pays de sortir de l'Union européenne.

Moody's précise dans un communiqué que le vote britannique en faveur d'un "Brexit" lors du référendum de jeudi, ouvrirait une phase prolongée d'incertitude pour le Royaume-Uni, avec des implications négatives pour les perspectives de croissance à moyen terme du pays. (bit.ly/28WJRHE)

"Pendant plusieurs années au cours desquelles le Royaume-Uni devra renégocier ses relations commerciales avec l'Union européenne, Moody's s'attend à une incertitude accrue, une confiance réduite et une baisse des dépenses et des investissements qui donneront une croissance plus faible."

"A plus long terme, si le Royaume-Uni ne parvient pas a trouver des accords commerciaux favorables avec l'UE et d'autres pays, les perspectives de croissance (...) seraient sensiblement plus faible qu'actuellement anticipées", écrit l'agence.

Moody's estime en outre de "la prévisibilité et l'efficacité" de politique économique pourraient être quelque peu réduites à la suite du vote en faveur d'une sortie de l'UE.

En conséquence de la croissance plus faible, la situation financière du pays devrait aussi être moins solide que prévu malgré les économies réalisées en termes de contribution à l'UE.

Moody's et Standard & Poor's avaient averti que le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne fragilisait la qualité de crédit du pays, mais Moody's a été la première à modifier son appréciation de la dette souveraine.

S&P - la seule à octroyer encore la note maximum au Royaume-Uni - a fait savoir que le "AAA" ne pouvait plus être conservé après les résultats du référendum, et la troisième agence, Fitch Ratings, a dit que le vote serait "modérement négatif".

L'agence de notation a par ailleurs confirmé sa note "Aaa" sur la dette de l'Union européenne et maintenu sa perspective "stable". (bit.ly/28SL6Y5) (Jessica Kuruthukulangara, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)