Brexit-Juncker veut des négociations sans attendre avec la GB

vendredi 24 juin 2016 20h53
 

BRUXELLES, 24 juin (Reuters) - Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a dit vendredi vouloir entamer immédiatement des négociations sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, sans attendre le mois d'octobre comme le suggère David Cameron.

Le Premier ministre britannique, à l'origine du référendum qui a vu la victoire des partisans du Brexit, a annoncé qu'il démissionnerait au mois d'octobre et qu'il appartiendrait à son successeur de conduire la procédure de séparation avec l'UE.

"Les Britanniques ont décidé hier qu'ils voulaient quitter l'Union européenne. Cela n'a aucun sens d'attendre jusqu'au mois d'octobre pour tenter de négocier les conditions de ce départ", a déclaré Jean-Claude Juncker dans un entretien à la chaîne allemande de télévision ARD. "J'aimerais que cela démarre immédiatement".

Le président de la Commission européenne a précisé que l'UE observerait "une approche raisonnable" dans la négociation de cette séparation. "Ce n'est pas un divorce à l'amiable mais ce n'est pas non plus une affaire passionnelle", a-t-il dit.

(Andrea Shalal; Pierre Sérisier pour le service français)