Brexit-Deux projets d'IPO suspendus en France

vendredi 24 juin 2016 16h00
 

PARIS, 24 juin (Reuters) - Abéo et Gensight Biologics, deux groupes français qui prévoyaient de s'introduire en Bourse à Paris, ont suspendu leurs projets pour éviter le choc qui secoue les marchés après le vote britannique pour la sortie de leur pays de l'Union européenne.

L'équipementier sportif Abéo, qui avait enregistré son document de base le 15 juin, a annulé une réunion d'information sur son introduction sur Euronext. "Le projet est mis en attente en raison des conditions de marché", a expliqué une porte-parole, sans donner de date de reprise.

La société biopharmaceutique Gensight, quant à elle, avait déposé son document de référence le 26 mai. "Pour l'instant, le projet d'IPO est annulé, on ne sait pas quand ça reprendra", a résumé une porte-parole.

Tous les projets ne sont pas suspendus pour autant. La société biotechnologique Pharnext, qui doit présenter son projet d'introduction sur Alternext, maintient le rendez-vous.

La société spécialisée dans l'énergie verte Enertime, dont l'offre à prix ouvert est en cours jusqu'au 1er juillet, ne modifie pas son calendrier, a confirmé une porte-parole.

L'impact du Brexit se fait sentir pour les plus petites capitalisations: l'indice du CAC Mid & Small chute de 4,84% à 15h55, parti pour sa plus forte baisse depuis août 2011, alors que le CAC 40 s'effondre de 6,89%.

Compte tenu des incertitudes entourant l'issue du référendum sur le Brexit, peu de groupes s'étaient risqués à prévoir une introduction en Bourse à l'approche de la consultation.

L'enseigne d'ameublement et de décoration Maisons du Monde , dernière opération de taille en France, avait d'ailleurs pris soin de s'introduire le 27 mai, plusieurs semaines avant le vote britannique. (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)