GB/Electricité-La CMA ordonne un gel des tarifs les plus chers

vendredi 24 juin 2016 08h43
 

LONDRES, 24 juin (Reuters) - Les grands fournisseurs d'électricité de Grande-Bretagne doivent geler leurs tarifs les plus élevés, a annoncé la direction de la concurrence britannique vendredi, livrant ainsi les conclusions définitives d'une enquête de deux ans qui estime que ces derniers ont surfacturé leurs abonnés.

Dans son rapport final dont Reuters a pris connaissance, la Competition Markets Authority (CMA) estime que 70% des ménages clients des grands électriciens se sont vu appliquer un tarif élevé par défaut.

L'enquête, ouverte en juin 2014, observe que les six grands électriciens du pays - SSE, Scottish Power, filiale de l'espagnol Iberdrola, Centrica, RWE npower , E.ON et EDF Energy - avaient mis en place certains tarifs qui impliquaient que les usagers ont payé autour de 1,4 milliard de livres (1,73 milliard d'euros) de trop de 2012 à 2015.

La CMA estime qu'un plafonnement de ces tarifs permettrait aux usagers d'économiser autour de 300 millions de livres par an.

(Karolin Schaps et Nina Chestney, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)