** LE POINT SUR LES MARCHÉS après la victoire annoncée du Brexit **

vendredi 24 juin 2016 08h10
 

(actualisé tout du long)

PARIS, 24 juin (Reuters) - Les marchés financiers internationaux, livre sterling en tête, dévissent vendredi avant l'ouverture des Bourses européennes, qui pourraient plonger de 10% dès les premiers échanges, avec le vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

Les résultats officiels du référendum de jeudi en Grande-Bretagne n'ont pas encore été annoncés mais les médias, les commentateurs et la classe politique britanniques considèrent comme acquise la victoire du "Brexit" à la lumière des résultats partiels déjà connus.

Après avoir parié ces derniers jours sur un maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'UE conformément à la tendance donnée par les instituts de sondage, les investisseurs se ruent sur les valeurs refuges comme les obligations d'Etat allemandes, le yen, le franc suisse ou l'or.

A l'inverse, les marchés actions décrochent jusqu'en Asie.

La Bourse de Tokyo a perdu près de 8%, la Bourse de Honk Kong cède près de 5% et les marchés chinois, moins exposés à la volatilité internationale, reculent tout de même de plus de 1%.

D'après les indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre 10% à l'ouverture, le Dax à Francfort 9,3% et le FTSE à Londres 8,7%.

L'onde de choc se propage jusqu'à New York, où Wall Street est déjà annoncée en baisse de 4% lorsqu'elle ouvrira à 13h30 GMT. Les futures sur le S&P-500 et le Nasdaq ont cédé plus de 5% dans la nuit, déclenchant les coupe-circuits prévus pour éviter tout effondrement.

C'est sur le marché des changes que les secousses sont les plus violentes autour de la livre sterling, ce qui pourrait amener les grandes banques centrales du monde à une action coordonnée. Certains intervenants considèrent même que la victoire du Brexit pourrait contraindre la Réserve fédérale américaine à renoncer à toute nouvelle hausse de taux cette année, voire à les baisser à nouveau.   Suite...