LEAD 1-Voith - Pas encore de décision vis-à-vis de Kuka

jeudi 23 juin 2016 16h29
 

(Actualisé avec la déclaration de Voith)

BERLIN/FRANCFORT, 23 juin (Reuters) - Le groupe allemand de construction mécanique Voith a déclaré jeudi qu'aucune décision n'avait été prise concernant une sortie du capital du fabricant de robots industriels Kuka.

Deux sources proches du dossier avaient un peu auparavant déclaré que Voith, entré au capital de Kuka fin 2014, vendrait au chinois Midea sa participation de 25,1% dans le groupe allemand, étant ainsi susceptible de pratiquement doubler son investissement.

Le groupe chinois d'électroménager Midea a lancé officiellement jeudi dernier une OPA de 4,5 milliards d'euros sur Kuka, affirmant que ce dernier conserverait son autonomie de gestion et qu'il l'aiderait à se développer en Chine.

Un autre actionnaire de Kuka, Friedhelm Loh, a laissé entendre qu'il pourrait également présenter ses titres à la vente.

Dans un entretien publié mardi par le quotidien financier Handelsblatt, Loh ne précise pas s'il compte vendre à Midea sa participation de 10% dans Kuka, mais il dit: "Il faut se demander ce qu'apporte un investissement lorsqu'on n'a pas au moins une minorité de blocage".

(Andreas Rinke et Alexander Hübner, Wilfrid Exbrayat pour le service français)