BOURSE-Veolia en baisse après la plainte au civil du Michigan

jeudi 23 juin 2016 11h12
 

PARIS, 23 juin (Reuters) - L'action Veolia subit la plus forte baisse du SBF 120 jeudi à la Bourse de Paris, alors que la justice de l'Etat du Michigan a annoncé intenter une action contre le groupe de services aux collectivités.

A 11h00, le titre pers 1,69% à 19,785 euros dans des volumes étoffés atteignant déjà 62% de leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois sur Euronext, contre un indice CAC 40 qui gagne 1%.

Veolia est accusé de négligence et de fraude dans la gestion de la crise de l'eau dans la ville de Flint, où la population a été exposée à des niveaux dangereusement élevés de plomb dans l'eau potable.

Selon l'"Attorney General" (ministre de la Justice) du Michigan, Bill Schuette, Veolia a laissé la contamination se poursuivre et empirer.

L'Etat du Michigan demandera des dommages et intérêts qui pourraient coûter des centaines de millions de dollars au groupe français ainsi qu'à Lockwood, une compagnie d'eau américaine, a affirmé Bill Schuette.

Pour Pierre-Antoine Chazal, analyste Chez Bryan Garnier, la réaction du titre ce matin est très exagérée: "Selon Veolia, sa mission à Flynt était très segmentée, très précise, et ne concernait pas ce que la justice du Michigan lui reproche aujourd'hui", résume-t-il, rappelant que le contrat de Veolia avec la ville ne représenterait que 15.000 dollars.

Le groupe français avait réagi jeudi soir en faisant savoir qu'il n'avait pas été contacté par les services de l'Attorney General du Michigan sur son contrat, qui était sans rapport avec le problème de contamination au plomb. Il a ajouté qu'il se défendrait vigoureusement contre des allégations injustifiées de malversation. (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)