Norvège-Le taux directeur reste à 0,5% mais devrait baisser

jeudi 23 juin 2016 11h02
 

OSLO, 23 juin (Reuters) - La banque centrale norvégienne a laissé jeudi son principal taux d'intérêt inchangé, conformément aux attentes des marchés, tout en réaffirmant qu'elle pourrait l'abaisser cette année face au ralentissement de l'économie lié à la chute des cours du pétrole.

"Si l'économie norvégienne était exposée à de nouveaux chocs importants, le directoire n'exclurait pas la possibilité que le taux directeur devienne négatif", a précisé le gouverneur de la Norges Bank, Oeystein Olsen, dans un communiqué.

Treize des 14 économistes interrogés par Reuters avant la réunion de politique avaient déclaré s'attendre à ce que le taux directeur reste à 0,5%, son plus bas niveau historique. Tous prévoient qu'il sera ramené à 0,25% en septembre.

"La probabilité d'une baisse de taux en septembre est toujours de 100% à moins qu'il se passe quelque chose de très inhabituel", a estimé jeudi Erik Bruce, économiste de Nordea Markets.

Il a toutefois noté que la banque centrale avait revu en légère hausse ses prévisions d'évolution des taux, ce qui exclut à ses yeux une baisse en dessous de 0,25%.

La chute des cours du baril depuis la mi-2014 s'est traduite en Norvège par un ralentissement de l'activité de l'industrie pétrolière, la première du pays. Mais la propagation de ce ralentissement au reste de l'économie a été limitée, grâce entre autres à l'augmentation de la dépense publique et à une forte dépréciation de la couronne face à l'euro depuis deux ans . (Stine Jacobsen et Camilla Knudsen, Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)