Plastic Omnium voit dans l'hybride des opportunités inattendues

mercredi 22 juin 2016 17h28
 

* Davantage de valeur ajoutée dans les nouveaux réservoirs

* Il faut remédier à des bruits et problèmes de pression inédits

* Des discussions en cours sur l'Iran

* Verdict de Bruxelles sur les pare-chocs Faurecia le 11 juillet

par Gilles Guillaume

COMPIEGNE (Oise), 22 juin (Reuters) - Plastic Omnium ne voit pas dans l'émergence des nouvelles voitures hybrides électriques une menace pour son activité historique de réservoirs de carburant car ces modèles suscitent à l'inverse des besoins inattendus.

Leader mondial des réservoirs en plastique, la division Inergy de l'équipementier automobile propose aux constructeurs des solutions pour réduire certains bruits et problèmes de pression apparus lorsque le véhicule bascule en mode tout électrique.

"Ce n'est pas parce que le réservoir devient plus petit et qu'on est sur un véhicule hybride que la valeur diminue, au contraire la valeur augmente", a déclaré Jean-François Bérard, directeur de la R&D d'Auto Inergy, au cours d'une visite de son centre mondial de recherche à Compiègne (Oise).

En mode électrique, le bruit de clapotis de l'essence dans le réservoir en cas de freinage ou de virage n'est par exemple plus masqué par le son du moteur thermique et peut incommoder le conducteur à l'avant, ou les passagers assis sur la banquette arrière, sous laquelle est logé le système à carburant.   Suite...