** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 22 juin 2016 08h07
 

PARIS, 22 juin (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en légère hausse mercredi à l'ouverture, prolongeant leur tendance des trois derniers jours, dans des marchés nerveux à l'approche du référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne.

A 48 heures du référendum sur la place du Royaume-Uni dans l'Europe, décisif pour l'avenir de l'Union, aucune tendance claire ne se dégage des sondages bien que le camp du maintien ait repris du terrain ces derniers jours.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,27% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,44% et le FTSE à Londres 0,18%.

Mais de nombreux investisseurs hésitent à s'engager face à l'incertitude qui reste totale quant à l'issue du scrutin de jeudi, après un sondage publié mardi montrant que la légère avance du camp du maintien s'était contractée.

"Il nous reste trois sondages sur le référendum avant de passer au vote et une nouvelle progression du camp du Brexit ferait disparaître l'appétit pour le risque en un clin d'oeil", écrit Bernard Aw, responsable de la stratégie chez IG à Singapour dans une note à ses clients.

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,64%, mettant fin à une série de trois sessions de hausse d'affilée, dans un contexte de remontée du yen face au dollar qui a brièvement repassé la barre des 105 yens mardi. Mais l'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon progresse de 0,45%.

Wall Street a clôturé en petite hausse mardi après les déclarations au Sénat de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, dont les investisseurs ont retenu le ton relativement optimiste sur l'économie, reléguant au second plan les interrogations suscitées par le référendum britannique de jeudi sur l'Union européenne.

Le rapport remis par la Fed au Congrès mardi note par ailleurs que les ratio cours/bénéfices des actions ont atteint un niveau "bien supérieur" à leur médiane des 30 dernières années.

Sur le marché des changes, le dollar retombe légèrement face à un panier de devises de référence et la livre sterling reprend encore 0,16% ce matin, à 1,4677 dollar, après avoir atteint mardi son plus haut niveau depuis janvier grâce à deux études d'opinion donnant le "Remain" gagnant.   Suite...