ENCADRE-Référendum: Les points à surveiller après la clôture du scrutin

mardi 21 juin 2016 15h36
 

LONDRES, 21 juin (Reuters) - Voici une série de points qui pourraient donner, peu après la fermeture des bureaux de vote jeudi soir en Grande-Bretagne, des indications sur l'issue finale du référendum sur la question du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne ou de son retrait.

1. LE TAUX DE PARTICIPATION pourrait être la clé du résultat, mais seuls des chiffres partiels seront disponibles tout d'abord. La participation aux législatives britanniques de l'an dernier a été de 66%. Une participation bien inférieure à ce niveau pourrait être un indice favorable au "Brexit", car, de l'avis des militants des deux camps, les partisans d'un retrait sont a priori les plus mobilisés.

2. PREMIERS RÉSULTATS: Sunderland (nord-est de l'Angleterre), qui devrait l'une des premières circonscriptions à faire connaître ses résultats (vers 23h30 GMT jeudi), compte une population plutôt âgée, des électeurs aux revenus modestes, qui, d'après les sondages, sont plus enclins à voter pour le "Brexit". Si le camp du Brexit n'est pas fortement en tête à Sunderland, cela pourrait signifier que les partisans du "Out" auront fort à faire pour s'imposer dans les circonscriptions moins favorables à leurs idées.

3. GÉOGRAPHIE: Le "Brexit" devrait réaliser de bons scores dans l'est de l'Angleterre, et de ce fait, tout résultat serré dans les secteurs les plus eurosceptiques comme Castle Point (annonce vers 01h30 GMT vendredi) ou Southend-on-Sea (02h00 GMT) pourra laisser penser qu'au plan national, les électeurs ont plutôt penché en faveur du "maintien".

4. ELECTEURS TRAVAILLISTES: les sympathisants du Labour sont considérés comme la clé d'une victoire du "Remain". Aussi, les résultats des bastions travaillistes traditionnels comme le nord de l'Angleterre et le sud du Pays de Galles, où le parti eurosceptique UKIP a progressé, devront être suivis de près.   Suite...