La plainte d'Erdogan contre Springer une nouvelle fois rejetée

mardi 21 juin 2016 11h33
 

BERLIN, 21 juin (Reuters) - Une cour d'appel allemande a confirmé mardi la décision d'une juridiction inférieure qui avait débouté le président turc Recep Tayyip Erdogan d'une demande d'injonction déposée contre le patron de l'éditeur Axel Springer.

Le président turc avait réclamé une première injonction quand Mathias Döpfner, président du directoire de Springer, a apporté son soutien à Jan Böhmermann, un comédien qui a lu à l'antenne un poème jugé insultant.

Recep Tayyip Erdogan entendait ainsi empêcher Mathias Döpfner de répéter les mots utilisés par le comédien. (Klaus Lauer,; Nicolas Delame pour le service français)