FedEx en perte à cause de ses fonds de retraite et de TNT

mardi 21 juin 2016 22h58
 

CHICAGO, 21 juin (Reuters) - FedEx a annoncé mardi une perte nette trimestrielle qu'il explique par des ajustements de la valorisation de ses fonds de retraite et les coûts liés au rachat du néerlandais TNT.

Hors éléments exceptionnels, le groupe américain de messagerie express et de logistique a toutefois réalisé un bénéfice supérieur aux attentes du marché.

Le groupe, grand rival d'UPS, a en outre présenté des prévisions globalement solides pour l'exercice fiscal à venir, tout en se disant incapable de chiffrer l'impact à venir des ajustements opérés sur ses fonds de retraite et de l'acquisition de TNT, bouclée le mois dernier.

Sur le trimestre clos le 31 mai, le quatrième de l'exercice, FedEx affiche une perte nette de 70 millions de dollars (62,2 millions d'euros), soit 26 cents par action, à comparer à une perte de 895 millions (3,16 dollars/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le trimestre se solde par un bénéfice de 879 millions de dollars (3,30 dollars/action). Les charges liées au financement des retraites ont représenté 3,47 dollars par action, celles liées à TNT 34 cents par titre.

Pour l'exercice fiscal 2017, FedEx table sur un bénéfice par action hors exceptionnels annuel de 11,75 à 12,25 dollars. Le consensus des estimations d'analystes donne 12,10 dollars.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre a augmenté de plus de 7% à 13 milliards de dollars.

L'action FedEx cédait du terrain dans les transactions hors séance après ces annonces à 163 dollars contre 163,95 en clôture sur le New York Stock Exchange.

(Nick Carey; Marc Angrand pour le service français)