EDF/Tarifs-Moody's estime le rattrapage à 4% de l'Ebitda 2015

lundi 20 juin 2016 12h34
 

PARIS, 20 juin (Reuters) - Moody's Investors Service estime que le rattrapage en vue sur les factures d'électricité des particuliers à la suite d'une récente décision du Conseil d'Etat représente 750 millions d'euros pour EDF, soit 4% de l'Ebitda 2015 de l'électricien public.

Moody's, dans un commentaire diffusé lundi, estime aussi que pro forma, ces 750 millions d'euros aurait représenté en 2015 une amélioration de 85 points de base du ratio revenus d'exploitation sur dette nette d'EDF, qui serait sinon de 18,1%.

Le Conseil d'Etat a annulé le 15 juin un arrêté qui limitait à 2,5% l'augmentation des tarifs de l'électricité survenue en 2014, imposant au gouvernement de fixer, via un nouvel arrêté qui devra être pris dans un délai de trois mois, une hausse rétroactive des factures payées par les ménages français.

La ministre de l'Energie Ségolène Royal a précisé que ce rattrapage se traduirait par une hausse de 1,50 euro par mois des factures des 28 millions de clients particuliers d'EDF pendant 18 mois.

EDF est noté A2 avec perspective négative par Moody's.

(Dominique Rodriguez, édité par Marc Joanny)