Les banques centrales prêtes à intervenir en cas de Brexit-Visco

samedi 18 juin 2016 11h50
 

ROME, 18 juin (Reuters) - Les Banques centrales sont prêtes à intervenir si les électeurs britannique se prononcent jeudi en faveur d'une sortie de l'Union européenne, a déclaré samedi à Rome Ignazio Visco, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne.

La perspective d'un résultat serré qui déterminera la nature des relations économiques de la Grande-Bretagne avec le reste du monde préoccupe les marchés financiers depuis plusieurs semaines.

"Un vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne est le risque qui nous inquiète le plus à l'heure actuelle", a déclaré Ignazio Visco dans un entretien accordé au quotidien italien La Repubblica.

"Nous surveillons ce risque au jour le jour et toutes les banques centrales, pas seulement la BCE, sont prêtes à intervenir avec les outils conventionnels qui sont à leur disposition: taux d'intérêt, repos, swaps", a dit Ignazio Visco qui est également gouverneur de la Banque centrale italienne.

Ignazio Visco a souligné qu'en cas de "Brexit", un long processus de négociation devra être ouvert et il aura de sérieuses conséquences financières sans que l'on puisse les identifier dès à présent. (Isla Binnie,; Nicolas Delame pour le service français)