La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 17 juin 2016 18h05
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 17 juin (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé sur une
hausse de 0,98% à 4.193,83 points, porté par le rebond des
valeurs bancaires et cycliques alors que la campagne électorale
a été suspendue au Royaume-Uni après l'assassinat de la députée
Jo Cox, qui militait contre le Brexit. 
    L'indice CAC 40, qui a signé une troisième semaine de baisse
consécutive, a reculé de 2,85% sur la semaine.

    * Les valeurs FINANCIÈRES ont rebondi après plusieurs
séances de baisse provoquées par le regain de tension sur les
marchés à l'approche du vote du 23 juin sur le maintien du
Royaume-Uni dans l'Union européenne.
    Le titre SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a mené la cote et s'est
adjugé 6,57% à 32,87 euros, plus forte hausse du CAC 40, suivi
par CRÉDIT AGRICOLE (+4,78% à 8,047 euros) et BNP
PARIBAS (+3,82% à 43,45 euros). De son côté, NATIXIS
 a pris 4,74% à 3,912 euros.
    
    * Après avoir été fortement pénalisées par la baisse des
cours du baril de pétrole dans un contexte de crainte d'un
ralentissement de l'économie mondiale, les valeurs PÉTROLIÈRES
ont repris du terrain.
    VALLOUREC a grimpé de 7,91% à 3,289 euros, CGG
 a pris 6,67% à 0,64 euro et MAUREL ET PROM 
4,59% à 2,96 euros.
    En revanche, TECHNIP a finalement clôturé sur une
nette hausse (+4,67% à 48,165 euros), pénalisé dans la matinée
par une note de Barclays qui, tout en notant la pertinence
stratégique de l'accord définitif de fusion avec l'américain FMC
Technologies, en souligne le déséquilibre du point de
vue financier. 
    
    * ALTRAN TECHNOLOGIES s'est adjugé 5,39% à 12,415
euros après l'annonce de l'acquisition de l'entreprise
américaine Synapse, que plusieurs analystes jugent stratégique
pour la diversification et le développement de l'activité du
groupe français aux États-Unis. 
    
    * PERNOD RICARD a baissé de 1,01% à 91,58 euros,
plus forte baisse du CAC 40, alors que Crédit Suisse souligne
dans une note sectorielle qu'un Brexit entraînerait des effets
de change défavorables pour le groupe de spiritueux ainsi qu'une
possible baisse de ses ventes de Scotch au Royaume-Uni.
    
    * ORANGE a perdu 0,69% à 14,29 euros, pénalisé
selon plusieurs analystes par le lancement de plusieurs offres
promotionnelles temporaires de Bouygues Télécom, filiale de
BOUYGUES (+0,99% à 26,56 euros), et Free, filiale
d'ILIAD (0,48% à 179,45 euros).

    * KLÉPIERRE a n'a pris que 0,45% à 38,695 euros.
Credit Suisse cite le groupe immobilier dans une note
sectorielle dans laquelle il évoque l'impact négatif du risque
de Brexit sur les investissements dans l'immobilier en Europe.

 (Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)