** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 17 juin 2016 07h54
 

PARIS, 17 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en hausse vendredi dans le sillage de Wall Street et de l'Asie, les
intervenants estimant que l'émotion suscitée par le meurtre en pleine rue d'une
députée anglaise qui faisait campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans
l'Union européenne pourrait favoriser le camp du "oui" au référendum qui se
tiendra le 23 juin.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 0,60% à l'ouverture, le Dax à Francfort 1,12%
et le FTSE à Londres 0,70%. 
    A un quart d'heure de la clôture, la Bourse de Tokyo progresse de 1,18%
alors que la hausse du yen marque le pas. 
    Wall Street a terminé en hausse mettant un terme à cinq séances consécutives
de baisse. L'indice Dow Jones des 30 grandes valeurs a repris 92,93
points (0,31%) à 17.733,10 points, étant remonté de 262 points par rapport à son
plus bas du jour. Le Standard & Poor's 500, qui, comme le Dow, avait cédé
jusqu'à 1% le matin, a fini sur un gain de 6,49 points (0,31%) à 2.077,99. Le
Nasdaq Composite a avancé de son côté de 9,98 points, soit 0,21%, à
4.844,92.
    Le meurtre de Jo Cox, considérée comme une étoile montante du Labour, a
provoqué une vague d'émotion au Royaume-Uni et entraîné une suspension de la
campagne en vue du référendum du 23 juin sur le maintien ou non du pays dans
l'UE.
    Sur le marché des changes, la livre sterling progresse de 0,25% contre la
devise américaine à 1,4236 dollar.
    Le regain d'appétit pour le risque freine la hausse du yen au lendemain d'un
plus haut de la devise japonaise contre le dollar depuis août 2014, en réaction
au statu quo observé par la Banque du Japon à l'issue de sa réunion de politique
monétaire. La devise japonaise est quasi-stable à 104,28 yens pour un dollar.
    Le pétrole est en hausse pour la première fois après sept séances d'affilée
de baisse, les matières premières dans leur ensemble bénéficiant du recul de
l'aversion au risque. 
    Le contrat juillet sur le Brent progresse de 56 cents, soit 1,19%, à
47,74 dollars le baril. Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI)
 avance de son côté de 37 cents, soit 0,8%, à 46,58 dollars le baril
    
    VALEURS A SUIVRE 
    
    *VOLKSWAGEN PORSCHE. Les familles Piëch et Porsche
qui contrôlent Volkswagen ont resserré les rangs avant l'assemblée générale du
constructeur la semaine prochaine et ne devraient pas s'opposer au versement
d'un dividende, rapporte le quotidien allemand Bild. Volkswagen a annoncé jeudi
son intention d'investir plus de 10 milliards d'euros d'ici 2025 dans des
domaines comme la voiture électrique et les services d'autopartage pour tenter
de se transformer après le scandale du "Dieselgate". 
    
    *HSBC. Une filiale de la banque britannique a annoncé jeudi qu'elle
verserait 1,575 milliard de dollars (1,402 milliard d'euros) pour mettre fin à
une action en nom collectif qui visait depuis 14 ans la société américaine de
crédit à la consommation Household International, acquise par la banque
britannique en 2003. 
    
    *EDF. Un investissement chinois dans le réseau haute tension
français serait une question sensible et RTE, la filiale transport d'électricité
d'EDF, ne poursuit pas de discussions avec son homologue chinois China
State Grid dans le cadre d'un projet d'ouverture de son capital, a déclaré jeudi
François Brottes, président du directoire de RTE. 
    
    * TECHNIP. L'américain FMC Technologies a annoncé jeudi un
accord de fusion définitif avec Technip pour créer un nouvel ensemble spécialisé
dans les équipements pétroliers et gaziers. A l'issue de la fusion, les anciens
actionnaires de Technip détiendront environ 50,9% de la nouvelle société et ceux
de FMC 49,1%, a-t-il précisé. 
    
    
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 17 JUIN :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 FR      06h45  Emploi salarié (définitif)     T1          ---           ---
 EZ      09h00  Coûts salariaux                T1          ---           +1,3%
                - salaires                                 ---           +1,5%
 US      14h00  Mises en chantier              mai         1,15 mln      1,17 mln
                - variation en %                           ---           +6,6%
                Permis de construire                       1,15 mln      1,13 mln
                - variation en %                                         +4,9%
    
    

    

 (Marc Joanny, édité par Wilfrid Exbrayat)