La Bourse de Londres pourrait perdre 16% en cas de Brexit-étude

jeudi 16 juin 2016 18h37
 

LONDRES, 16 juin (Reuters) - L'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres pourrait tomber à 5.000 points, soit une chute d'environ 16% par rapport à son niveau actuel, si les électeurs votent en majorité en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne jeudi prochain, a déclaré jeudi Morgan Stanley.

Les économistes de la banque d'affaires américaine estiment toutefois à 55% la probabilité d'une victoire des partisans d'un maintien du pays dans l'UE.

Une telle victoire pourrait permettre à l'indice "Footsie" de gagner jusqu'à 14%, précise une note de Morgan Stanley à ses clients.

Elle ajoute que les grands indices européens sont susceptibles de profiter encore plus que la Bourse de Londres d'un éventuel vote en faveur du "In": l'EuroStoxx 50 pourrait gagner jusqu'à 17%, précise la banque.

(Vikram Subhedar; Marc Angrand pour le service français)