Volkswagen se veut plus efficace pour financer sa transformation

jeudi 16 juin 2016 14h02
 

WOLFSBURG, 16 juin (Reuters) - Volkswagen doit être nettement plus efficace et optimiser son portefeuille d'activités afin de financer les investissements importantes nécessaires pour se transformer après le scandale du "Dieselgate", a déclaré jeudi son président du directoire.

Matthias Müller a précisé que le groupe automobile aurait besoin d'investir plus de 10 milliards d'euros d'ici 2025 pour mettre en oeuvre cette transformation, ce qui implique des économies et des modifications au sein du portefeuille, en sollicitant toutes les marques et toutes les activités.

Présentant sa nouvelle stratégie à l'horizon 2025 à une semaine d'une assemblée générale qui risque d'être houleuse, le numéro un européen du secteur a dit prévoir de lancer 30 nouveaux modèles électriques d'ici dix ans pour se transformer en un groupe centré sur l'électrique et les nouveaux services de mobilité.

"Cela exigera de nous, après le grave revers lié au problème du diesel, que nous apprenions de nos erreurs, que nous comblions nos manques et que nous mettions en oeuvre une culture ouverte, fondée sur les valeurs et enracinée dans l'intégrité", a dit Matthias Müller à la presse réunie au siège du groupe.

Volkswagen prévoit entre autres de rassembler ses activités de composants, pour l'instant réparties sur 26 sites différents dans le monde et qui emploient 67.000 personnes.

Il veut parallèlement ramener ses coûts commerciaux et administratifs à moins de 12% du chiffre d'affaires et vise une rentabilité d'exploitation hors exceptionnels de 7% à 8% d'ici 2025, contre 6% en 2015.

A la Bourse de Francfort, l'action Volkswagen perdait 1,5% à 118,35 euros à 11h58 GMT alors que l'indice Stoxx du secteur automobile reculait de 1,16%.

(Andreas Cremer; Marc Angrand pour le service français)