La BNS ne modifie pas ses taux et évoque le risque d'un Brexit

jeudi 16 juin 2016 09h45
 

16 juin (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) a annoncé jeudi qu'elle ne modifiait pas une politique monétaire ultra-accommodante et mis en garde contre les risques liés à une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne (UE) à l'issue du référendum du 23 juin prochain.

Le taux appliqué aux dépôts à vue reste fixé à -0,75% et la marge de fluctuation du Libor à trois mois demeure comprise entre 1,25% et 0,25%, comme le prévoyait une large majorité des économistes.

"La Banque nationale part de l'hypothèse que l'économie mondiale continuera à croître modérément au cours des prochains trimestres", précise la BNS dans son communiqué publié à l'issue de sa réunion trimestrielle.

"Les risques restent toutefois considérables pour l'économie mondiale. En outre, il n'est pas exclu qu'à l'approche du vote du Royaume-Uni sur le maintien du pays au sein de l'Union européenne, les incertitudes et les turbulences se multiplient", ajoute-t-elle.

La BNS déclare aussi qu'elle reste prête à intervenir sur le marché des changes le cas échéant. (Joshua Franklin, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)