Daimler envisage une première usine automobile en Russie

mercredi 15 juin 2016 10h32
 

BERLIN, 15 juin (Reuters) - Daimler envisage de construire sa première usine d'automobiles en Russie, a déclaré une porte-parole mercredi, anticipant un redressement de l'économie locale dans les années à venir.

"Nous discutons avec le gouvernement russe pour vérifier si les conditions économiques de production automobile locale sont remplies", a-t-elle dit, s'abstenant de tout commentaire sur la date éventuelle d'une décision, sur la capacité de production du site et sur le montant de l'investissement.

Citant des sources industrielles, le quotidien financier Handelsblatt écrivait mardi soir que Daimler investirait dans les 200 millions d'euros sur ce nouveau site où il compte assembler jusqu'à 30.000 SUV par an à partir de kits importés.

Le marché de l'automobile russe subit une baisse des volumes depuis quelques temps, conséquence de la chute des cours pétroliers, d'un rouble affaibli et des sanctions occidentales infligées à la Russie pour son rôle dans le conflit ukrainien.

Toutefois, les analystes voient le marché rebondir sous l'effet d'une demande de rattrapage.

(Andreas Cremer, Wilfrid Exbrayat pour le service français)