LEAD 2-L'Iran annonce un accord sur l'achat de Boeing

mardi 14 juin 2016 20h00
 

(Actualisé avec nouvelles sources, déclaration de Boeing)

par Bozorgmehr Sharafedin et Tim Hepher

DUBAI/PARIS, 14 juin (Reuters) - L'Iran a annoncé mardi avoir conclu un accord avec Boeing en vue de l'achat d'avions de ligne, rouvrant ainsi au constructeur aéronautique américain un marché fermé depuis des décennies, moins de six mois après la levée des sanctions internationales.

Les modalités de l'accord sont encore imprécises mais des sources occidentales et moyen-orientales ont déclaré qu'une fois validé, il permettrait à la compagnie nationale IranAir d'intégrer à sa flotte plus de 100 Boeing, soit en les achetant directement à l'avionneur, soit en les louant.

"Dans les jours à venir, les modalités de l'accord avec cette entreprise seront annoncées", a dit le ministre des Routes et du Développement urbain, Abbas Akhoundi, cité par l'agence de presse Mehr.

L'arrangement n'est pour l'instant, selon les sources, que l'esquisse d'un futur contrat en bonne et due forme qui doit encore obtenir l'aval des autorités américaines.

Alors que les sanctions ont empêché pendant près de 40 ans l'Iran d'acheter des avions américains, Boeing n'a ces derniers mois été autorisé qu'à présenter ses différents modèles à IranAir et à quelques autres compagnies.

Parallèlement, IranAir a commandé fin janvier 118 avions à Airbus pour environ 25 milliards de dollars (22 milliards d'euros) au prix catalogue, à la suite de la levée des sanctions internationales dont le pays faisait l'objet en raison de son programme nucléaire.

  Suite...