France-Investissement de E35mlns dans le site de GE à Belfort

lundi 13 juin 2016 17h32
 

PARIS, 13 juin (Reuters) - L'Elysée a annoncé lundi un investissement de 35 millions d'euros, soutenu par la Coface , pour la production de turbines à gaz sur le site du groupe General Electric de Belfort, dans l'est de la France.

Cette démarche a été finalisée lors d'un entretien entre le président François Hollande, Jeffrey Immelt, PDG de GE, Mark Hutchinson, PDG de General Electric Europe, et Corinne de Bilbao, PDG de GE France.

"Un accord a été finalisé sur un soutien public Coface renforcé pour les projets de turbines gaz dans des pays comme l'Arabie Saoudite, le Mexique et le Brésil", écrit la présidence française dans un communiqué.

"Ce qui se traduira par un investissement de GE de 35 millions d'euros à Belfort pour développer une nouvelle activité de production de turbines de grande puissance de 60 Hz", ajoute-t-on.

La rencontre à l'Elysée a également permis de faire le point sur l'accord passé il y a un an et demi entre les autorités françaises et General Electric.

Dans le cadre du rachat, finalisé en novembre 2015, des activités d'Alstom dans l'énergie, le groupe américain s'était engagé à créer 1.000 emplois sur trois ans dans l'Hexagone. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)