LEAD 1-Russie-Baisse du taux directeur, la reprise jugée "imminente"

vendredi 10 juin 2016 14h36
 

(Actualisé avec précisions et commentaire)

MOSCOU, 10 juin (Reuters) - La banque centrale de Russie a réduit son principal taux d'intérêt d'un demi-point à 10,5% vendredi, une première baisse depuis juillet 2015 qui illustre la confiance de Moscou dans le recul de l'inflation et dans une reprise économique présentée comme "imminente".

Cet assouplissement était anticipé par la majorité des économistes et analystes mais d'autres s'attendaient au maintien de la politique monétaire.

Après s'être contractée de 3,7% l'an dernier, l'économie russe semble désormais repartir de l'avant grâce au rebond rapide des cours du pétrole et à la baisse de l'inflation.

Pour justifier sa décision, la banque centrale, qui n'exclut pas une nouvelle baisse des taux, "prend acte d'une tendance positive allant dans le sens d'une inflation plus stable et d'un reflux des anticipations d'inflation et des risques d'inflation en regard du contexte de reprise imminente de la croissance économique".

Le rouble s'est orienté à la hausse après sa décision, une réaction inhabituelle puisqu'une baisse de taux réduit en théorie l'attrait d'une devise pour les investisseurs. Mais ce facteur semble céder le pas aux commentaires favorables de la banque centrale sur la santé de l'économie russe.

"Le marché a interprété favorablement la décision de la banque centrale", a dit Sergueï Romantchouk, responsable des marchés devises et monétaires de Metallinvestbank.

"La banque centrale est prudente et si même elle a décidé de réduire les taux dans la situation actuelle, cela signifie que son évaluation des perspectives de croissance économique et de baisse de l'inflation sont assez fiables."

Dans un communiqué, la banque centrale dit prévoir un redémarrage de la croissance du produit intérieur brut (PIB) au second semestre de cette année et une croissance de 1,3% en 2017.   Suite...