LEAD 1-Airbus lance la cession de ses 23,6% dans Dassault Aviation

jeudi 9 juin 2016 20h00
 

(Actualisé avec contexte)

PARIS, 9 juin (Reuters) - Airbus a annoncé jeudi avoir engagé la cession de sa participation de 23,6% dans Dassault Aviation à travers un rachat d'actions par ce dernier, un placement privé accéléré ainsi que l'émission d'obligations échangeables en actions.

"Avec cette opération, Airbus Group envisage de céder la totalité de sa participation de 23,6% dans Dassault Aviation tout en conservant une exposition à la hausse sur les actions sous-jacentes aux obligations", écrit Airbus dans un communiqué.

"En cas d'échange de l'intégralité des obligations ou d'exercice de l'option de remboursement en actions, Airbus Group ne détiendra plus aucune action Dassault Aviation ni aucun droit de vote", a encore précisé l'avionneur qui entend affecter les produits de l'opération "aux besoins généraux" du groupe.

Harald Wilhelm, le directeur financier d'Airbus Group, avait dit en octobre dernier que le groupe aéronautique aurait vendu fin 2016 le solde de sa participation dans Dassault Aviation, après l'avoir déjà réduite en plusieurs étapes.

En février, Marwan Lahoud, responsable de la stratégie d'Airbus Group, avait déclaré que le groupe continuerait à céder des actions Dassault Aviation de manière "opportuniste" en fonction des conditions de marché.

L'action Dassault Aviation a perdu 15,4% depuis le début de l'année, mais les perspectives peu encourageantes du groupe dans l'aviation d'affaires, qui assure plus de la moitié de son chiffre d'affaires, ont pu inciter Airbus à ne pas trop attendre pour vendre ses actions restantes.

Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation, avait dit à Reuters en mai qu'il jugeait "difficile" d'atteindre l'objectif de 60 livraisons de jets Falcon cette année du fait du ralentissement de la demande dans certains pays émergents, comme la Chine, et dans les pays producteurs de pétrole. (Julien Ponthus et Cyril Altmeyer, édité par Véronique Tison)