ThyssenKrupp va réduire les effectifs de sa branche industrielle

jeudi 9 juin 2016 18h14
 

DUSSELDORF/FRANCFORT, 9 juin (Reuters) - Le conglomérat allemand ThyssenKrupp a annoncé jeudi son intention de supprimer des postes dans sa branche d'ingénierie industrielle, sans préciser le nombre d'emplois menacés.

Un porte-parole a expliqué que cette réduction d'effectifs était la conséquence d'un contexte de marché difficile dans la construction de grands sites industriels et d'une position compétitive défavorable.

Il a ajouté que la réorganisation toucherait la division "Process Technologies", qui emploie environ 2.300 personnes en Allemagne.

Le président du conseil d'entreprise de ThyssenKrupp a déclaré à Reuters que des discussions avaient débuté entre les représentants du personnel et la direction sur la réorganisation et son impact sur l'emploi.

La division "Process Technologies" conçoit et construit des installations industrielles, entre autres pour la chimie et le raffinage.

"A cause de la situation difficile du marché dans la construction de grands sites industriels, les clients retardent leurs commandes pour de grands projets", a dit un porte-parole du groupe.

ThyssenKrupp, qui compte plus de 150.000 salariés dans le monde entier, avait annoncé le mois dernier la restructuration de ses activités de sidérurgie et d'ingénierie industrielle dans le but affiché de moderniser leur structure et de les aligner sur le reste du groupe.

(Matthias Inverardi et Georgina Prodhan, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)