Verizon n'a pas fait la meilleure offre pour les actifs de Yahoo-source

jeudi 9 juin 2016 17h27
 

NEW YORK, 9 juin (Reuters) - Verizon Communications n'a pas soumis la meilleure offre cette semaine lors du deuxième tour d'enchères pour la reprise des principales activités internet de Yahoo, a-t-on appris de source proche du dossier.

Aucun engagement de financement n'était requis lors de ce deuxième tour et Yahoo établira dans les jours à venir une nouvelle liste de candidats à la reprise auxquels il demandera des offres fermes, a précisé la source.

Yahoo et Verizon ont refusé de commenter ces informations dans l'immédiat.

CNBC a par ailleurs rapporté, en citant des sources, que l'offre de Verizon, supérieure à 3,5 milliards de dollars (3,09 milliards d'euros), était dépassée par plusieurs propositions atteignant ou dépassant cinq milliards. La chaîne de télévision n'a pas précisé l'identité des autres candidats au rachat.

AT&T, des groupes de capital-investissement comme TPG Capital et un consortium incluant Bain Capital et Vista Equity Partners Management, ainsi qu'un groupe d'investisseurs soutenu par Warren Buffett, le président de Berkshire Hathaway et conduit par Dan Gilbert, fondateur de Quicken Loans, sont en lice pour les actifs mis en vente par Yahoo, avait rapporté auparavant Reuters.

Sur le Nasdaq, l'action Yahoo gagnait 0,67% à 37,22 dollars vers 15h15 GMT alors que le marché abandonnait 0,33%.

(Greg Roumeliotis; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)