Safran-Une douzaine de candidats au rachat du pôle sécurité-presse

jeudi 9 juin 2016 07h53
 

PARIS, 9 juin (Reuters) - Une douzaine d'acquéreurs potentiels se sont manifestés, dont au moins sept ont déjà constitué des alliances franco-américaines, pour racheter les activités d'identification biométrique de Safran valorisées autour de deux milliards d'euros, rapporte jeudi le journal Les Echos.

La remise des offres indicatives est fixée au 17 juin dans le cadre des enchères menées par Lazard et Société générale, ajoute le quotidien.

Selon Les Echos, KKR s'est allié pour cette opération avec Jacques Veyrat, appuyé par Xavier Niel et d'autres investisseurs français ; Carlyle avec Eurazeo ; CVC avec Astorg ; Bain avec Ardian et Predica ; Silver Lake avec PAI ; et Goldman Sachs avec Wendel.

Le quotidien évoque également "une série de candidats en solo, des fonds comme des industriels", notamment l'américain Apollo ; Atos ; Oberthur (avec Advent) ; Gemalto ; le japonais NEC et l'américain 3M.

Personne n'était disponible dans l'immédiat chez Safran pour commenter ces informations. (Benjamin Mallet, édité par Benoît Van Overstraeten)